La «ballade du grand rien» d’Elliott Smith, voilà un titre qui me parle tout particulièrement ce matin. Sur Either/Or.