Je viens de tomber sur une interview de Juliette pour Regard en Coulisse. Interrogée alors qu’elle s’apprête à partir en tournée pour promouvoir le délicieux Festin de Juliette, la chanteuse évoque la composition et la comédie musicale. Elle explique notamment comment Sunday in the park with George de Stephen Sondheim a inspiré L’amour en pointillé, sur Rimes féminines. Elle revient aussi sur l’adaptation de I’m still here (Follies) qu’elle a interprétée, sur le même album, qu’elle n’aime pas beaucoup – moi non plus d’ailleurs. Elle évoque son envie d’écrire pour le théâtre musical, plutôt dans le genre opérette. Je ne suis pas d’accord en revanche quand elle déclare que la comédie musicale est un genre américain et l’opéra-rock, un genre français. Du moins, je verrais plutôt cela comme un constat et non une fatalité. Et puis l’opéra-rock n’a rien de français, la quintessence du genre c’est Tommy, des Who. Et je ne vois pas en quoi le travail de Luc Plamondon, Michel Berger & co pourrait être qualifié, même avec un nom composé, de "rock". La vérité est que la France manque d’auteur (de comédie musicale) de talent. Et lorsque des gens font des choses intéressantes, ils ne reçoivent pas toute l’attention qu’ils mériteraient.
Pour finir, si jamais *quelqu’un* croise Juliette ces jours-ci, peux-tu lui demander où en est son projet d’écriture pour le théâtre musical ?