Weather
Je ne me risquerai pas à essayer de ranger cet album de Marianne Faithfull. Jazz, folk, pop, tous ces genres ne résistent pas à la voix éraillée de la chanteuse. Elle est quasiment un genre musical à elle seule. Peut-être plus que d’autres, Strange Weather, sorti en 1989, est un album inclassable. Tous les titres, interprétés façon cabaret, sont d’une qualité irréprochable. Au milieu se distinguent le titre qui donne son nom à l’album, écrit par Tom Waits ; le Boulevard of broken dreams de Warren et Dubin ; et une reprise émouvante, 25 ans plus tard du titre qui l’a fait connaître, As tears go by. L’humeur cabaret de Marianne Faithfull se retrouvera dans deux autres albums, sa version des Seven deadly sins de Kurt Weill et le disque 20th Century Blues, où figure également du Weill.

  • Marianne Faithfull, Strange Weather (Tom Waits)