Brassens
Le temps est aux réssucités. Après François Mitterrand, vite reparti d’où il venait, voici Georges Brassens, renommé "The Brassens". Bon d’accord, ça commence à dater un peu. Mais si je ne connaissais pas jusqu’à hier, d’autres seront peut-être dans le même cas. Le Mia est très drôle, quoiqu’un peu long, du coup, chanté avec le débit du vieux Georges. J’aime beaucoup aussi les backing vocals sur DJ. Le pull marine est un tout petit moins drôle.  Bref, une parodie assez réussie.