A 30 ans, Amélie Mauresmo raccroche la raquette (pour ce qui concerne la compétition, du moins). Lisez donc le beau texte de la toujours fabuleuse Bénédicte Mathieu sur Yagg. Bénédicte revient sur le parcours de cette championne exceptionnelle, l’une des rares championnes ouvertement lesbienne.

Ci-dessous, la vidéo de la conférence de presse, également tournée par Yagg. J’avoue avoir aussi versé une petite larme.

httpv://www.youtube.com/watch?v=d2UGthlcSx0&feature=player_embedded