Il y a un an, le 29 mai dernier, nous lancions l’offre d’abonnement à Yagg Plus, après une campagne de préinscription sur Ulule. Comme nous vous l’avons expliqué souvent, c’était une nécessité économique. Et cela a permis à Yagg de continuer à exister. De nombreux sites d’information fonctionnent d’ailleurs avec ce modèle aujourd’hui.

En un an, nous avons publié de nombreuses enquêtes, des reportages, des interviews exclusives, des portraits, des scoops… Il y a quelques semaines, nous vous avons aussi sondé pour connaître vos réactions et vos critiques. Nous avons tout lu attentivement. Vous serez heureux d’apprendre que nous pourrons bientôt répondre pleinement à vos attentes.

REFONTE DU SITE
Nous avons en effet débuté la réflexion pour une refonte du site, quatre ans après la version actuelle. Le FINP nous a accordé une aide pour développer (à 60%, les autres 40% restant à notre charge) la partie abonné.e.s du futur site, pour améliorer ses fonctionnalités et enrichir son contenu.

Les maîtres-mots de la nouvelle version seront simplicité et efficacité. Simplicité parce que nous irons à l’essentiel. La home sera simplifiée, plus claire. Priorité à l’info. Nous fermerons la partie Communauté (fil d’actualités, groupes, messagerie interne), peu utilisée désormais.

Cette simplicité va de pair avec l’efficacité. En allégeant le site, nous le rendrons plus rapide. Des progrès ont été faits ces dernières semaines sur ce plan, mais nous pouvons encore progresser. Sur le plan éditorial vous souhaitez à la fois plus d’infos quotidiennes et plus de contenu premium. Nous voulons concevoir un dispositif qui vous permettra de profiter de ces deux aspects et qui les rendra plus lisibles.

VERSION MOBILE
Et bien sûr, le site sera enfin compatible mobile et tablettes. Si tout va bien d’ailleurs, une première version mobile vous sera proposée dans les semaines qui viennent, avant la refonte complète. L’équipe y travaille d’arrache-pied.

En un an, vous avez été en tout 2 500 à nous faire confiance en vous abonnant. C’est bien, mais nous devons atteindre rapidement notre objectif de 3000 abonné.e.s.

Pour nous permettre de continuer à vous informer et à vous donner la parole, il est important que vous vous réabonniez ou que vous vous abonniez. Ensemble nous avons encore de nombreuses pages de l’histoire LGBT à écrire.