Il y a des moments comme ça. Pas envie d’écouter de nouvelles choses, de nouveaux artistes, de nouveaux groupes. Juste le besoin de revenir vers les classiques. C’est plus rassurant sans doute. Je me fais donc une cure d’ani difranco et Joni Mitchell. Ce qui me permet au passage de rappeler à la jeune fille qui trouvait dans un commentaire que mon blog n’avait rien de folk que celui-ci est né avec ces deux artistes là, dont j’ai parlé en long en large et en travers. J’ai rajouté un beau morceau de Joni dans ma radio.blog, tiré de son plus bel album, Blue. Il s’agit de California. Joni parle de ses voyages et de son besoin, toujours, de revenir vers cet endroit qu’elle appelle "home". Elle est née au Canada, mais c’est ce lieu qui est devenu son chez elle.

  • California, de Joni Mitchell, dans ma Radio Furieuse